Cinéma : « Le Dernier coup de marteau »

Un film qui frappe juste  Abonné

Publié le 06/03/2015

Crédit photo : Lionceau France

Victor, 13 ans, vit avec sa mère dans une maison peu confortable non loin d’une plage. Elle soigne un cancer qui l’a rendue chauve et ne travaille plus. Victor ne connaît pas son père, il sait seulement qu’il est un chef d’orchestre connu, Samuel Rovinski. Solitaire, peu bavard, abattu par la santé de sa mère, Victor est suivi de près par son entraineur qui veut le pousser à faire carrière dans le football. Mais comment quitter sa mère ? Un jour, le garçon apprend que Rovinski est annoncé à l’opéra de Montpellier où il va diriger la Sixième symphonie de Mahler.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte