Un film émouvant et salubre  Abonné

Publié le 19/09/2014

« Hippocrate » raconte l’histoire de Benjamin qui fait ses premières armes d’interne. Un monde nouveau s’ouvre à lui : premiers contacts avec les malades et les collègues, comme Abdel, un étranger diplômé, « faisant fonction d’interne »… Avec son père aussi, chef de service, qui va devoir le « couvrir » pour sa première faute professionnelle… Un film vivant, sérieux et émouvant (parfois drôle aussi). Rarement le monde de l’hôpital aura été peint avec autant de justesse, d’autant plus que le cinéaste est médecin lui même. De l’excellent cinéma, humain, engagé, salubre…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte