Un deuxième plan chlordécone est en préparation

Publié le 23/06/2010

Le plan chlordécone 2008-2010 sera suivi d'un deuxième plan 2011-2013, que le coordonnateur national, le directeur général de la santé Didier Houssin, viendra présenter à l'automne aux Antilles, indique la DGS. L'étude publiée cette semaine par l'Inserm «est la première étude épidémiologique montrant une possible association entre une exposition au chlordécone et la survenue d'un cancer de la prostate», relève la DGS. Selon elle, le plan 2008-2010 a permis «le renforcement de la surveillance des impacts sanitaires de l'exposition au chlordécone» avec création de registres et «amélioration significative de la qualité des produits agricoles mis sur le marché». Moins de deux pour cent des produits végétaux et des animaux terrestres prélevés sur le marché dépassaient les nouvelles limites de conformité pour le chlordécone, affirment les autorités sanitaires. Avec le deuxième plan, il s'agira, selon les autorités sanitaires, de renforcer les actions visant à limiter l'exposition, faire un suivi post-professionnel des travailleurs qui y ont été exposés et surveiller l'état de santé des populations les plus vulnérables.


Source : legeneraliste.fr