Un deuxième essai clinique sur cellules souches embryonnaires autorisé aux USA

Publié le 22/11/2010

L'agence américaine des médicaments (FDA) a autorisé lundi une firme américaine à procéder à un essai clinique avec sa thérapie expérimentale dérivée de cellules souche embryonnaires humaines pour traiter une altération irréversible de la vue chez les enfants. Il s'agit aussi de la deuxième fois dans le monde qu'un essai clinique pour un traitement dérivé de telles cellules, à la fois prometteuses et controversées, obtient le feu vert des autorités. La Food and Drug Administration avait pour la première fois en janvier 2009 autorisé la firme de biotechnologie américaine Geron Corporation à procéder à un essai clinique avec son traitement expérimental basé sur des cellules souche embryonnaires humaines chez des personnes paralysées à la suite d'une lésion à la moelle épinière. L'essai clinique a commencé en octobre. La nouvelle autorisation accordée à la firme Advanced Cell Technology basée dans le Massachusetts va lui permettre de commencer sans attendre un essai clinique sur douze enfants atteints de la maladie de Stargardt, une affection héréditaire de l'oeil liée à une dégénérescence de la partie centrale de la rétine.


Source : legeneraliste.fr