Un «défenseur des âgés» pour prévenir la maltraitance ?

Publié le 09/07/2012

La ministre déléguée aux Personnes âgées et à l'autonomie a déclaré dimanche dans un entretien au quotidien Sud Ouest réfléchir à la création d'un «défenseur des âgés» afin de sensibiliser à la question de la maltraitance des seniors. Michèle Delaunay réfléchit aussi à «la réactivation de structures en sommeil comme le Comité national de lutte contre la maltraitance, commun au grand âge et au handicap». Pour la ministre, «la mise en place de contrôles, en lien avec les conseils généraux» est également souhaitable. «Certaines maltraitances sont dues à l'épuisement des aidants», estime aussi la ministre, qui évalue à 600.000 le nombre de personnes âgées qui sont victimes de diverses formes de maltraitance en France.


Source : legeneraliste.fr