«Un coup de jeune au cabinet »  Abonné

Publié le 19/02/2010

« Je suis un jeune maître de stage, j’ai sauté le pas, il y a environ un an et demi. L’autonomie des internes dépend évidemment de leur niveau de formation. Autant un Saspass (stage ambulatoire en soins primaires en autonomie supervisée), est immédiatement opérationnel, autant la formation d’un interne « classique » demande entre un et trois mois de formation. Mais, en ce qui me concerne, ils donnent un vrai coup de jeune au cabinet. Cela nous oblige à être pédagogique et synthétique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte