Un complément alimentaire bientôt disponible  Abonné

Publié le 22/10/2010

Des brevets ont été déposés à chaque étape de la recherche ; l'Université Paris-Descartes et l'AP-HP ont favorisé la création d'une start-up « CITRAGE » qui devrait commercialiser prochainement la citrulline en tant que complément alimentaire. Chez les sujets sains vieillissants, la dose serait de 3,5 g/jour en cures de trois semaines dans le but de limiter la perte de masse musculaire. Des recherches sont actuellement en cours pour développer un médicament luttant contre la dénutrition des personnes âgées.


Source : Le Généraliste: 2540