Citrulline

Un atout majeur contre la sarcopénie  Abonné

Publié le 22/10/2010
Un acide aminé, la citrulline, en stimulant la synthèse protéique et en levant la résistance à la renutrition chez les sujets âgés s'avère particulièrement prometteuse pour restaurer leur masse musculaire.

Les acides aminés (AA) alimentaires sont totalement absorbés au niveau intestinal et passent dans la circulation sanguine, la moitié étant dégradée au cours du premier passage hépatique, l'autre étant utilisée en périphérie pour la synthèse protéique. Chez les personnes âgées, une grande partie de ces AA est séquestrée au niveau splanchnique, une étape imparfaitement élucidée, réduisant ainsi la quantité d'AA disponibles pour la synthèse protéique musculaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte