Si « Le Généraliste » était paru en mai 1880

Un anévrysme de l’artère poplitée guéri au moyen d’un bandage élastique

Publié le 04/05/2016

Un homme de 31 ans portait un anévrysme poplité de la grosseur d’une balle de fusil à la jambe droite. Le chirurgien traitant, à l’aide d’une bande élastique, enveloppa le membre depuis l’extrémité du pied jusqu’au pli de l’aine, en exceptant la région malade. Ce bandage fut laissé en place 65 minutes (à l’aide de la morphine). Une compression au niveau de l’articulation fut faite ensuite pendant huit heures ; le sac était alors dur et sans pulsation, mais les pulsations reparurent le lendemain et les jours suivants.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)