Activité physique

Un allié thérapeutique à ne pas négliger  Abonné

Publié le 06/04/2012
En 2012, toutes les preuves sont réunies pour affirmer l’efficacité de l’exercice physique chez le diabétique de type 2 avec des effets positifs sur le contrôle glycémique, la pression artérielle et le profil lipidique. Les recommandations de la Société francophone du diabète 2012 en tirent les conclusions pratiques.

Crédit photo : ©SPL/PHANIE

Seulement 40 % des diabétiques de type 2 suivent effectivement les conseils d’activité physique qui leur sont prodigués. Pourtant, depuis une dizaine d’années, « les effets bénéfiques de l’exercice physique dans le diabète de type (DT2) sont bien documentés souligne le Pr Martine Duclos, coordinatrice des recommandations de la SFD « Diabète de type 2 et activité physique »*

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte