Douleur chronique

Un 4e plan anti-douleur très attendu  Abonné

Publié le 16/09/2011
À l’occasion d’un colloque au Sénat, les associations de patients, le corps médical et le monde politique se mobilisent pour inscrire l’effort de politique des soins dans la continuité.

« Un nouveau plan ou un programme de lutte contre la douleur serait souhaitable et bienvenu » a souligné le Dr Alain Serrie (CHU Lariboisière, Paris). Pour ce spécialiste, trois thèmes s’avèrent prioritaires : améliorer la prise en compte de la douleur du sujet âgé, cibler la douleur iatrogène et sensibiliser les professionnels de santé à la douleur des personnes atteintes de pathologie mentale. La douleur chronique est un lourd fardeau sociologique qui conduit à la désinsertion professionnelle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte