Tumeur de la vessie, le boum de l’immunothérapie  Abonné

Publié le 08/12/2017
En deux ans à peine, la recherche sur l’immunothérapie dans le cancer de la vessie est devenue prolifique. « 131 essais cliniques sont répertoriés avec sept anticorps monoclonaux dirigés vers trois cibles (PD-L1, PD-1 et CTLA-4), détaille le Pr Stéphane Larré (CHU de Reims). Avec, pour chacun des essais, des phases III qui ont déjà débuté et dont une grande partie livrera ses résultats dans les années 2020 ». Pour toutes ces immunothérapies, il existe entre 15 et 25 % de répondeurs et entre 5 et 10 % de répondeurs longs (patients potentiellement guéris de leur cancer).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte