«Trou» record pour la Sécu, l’Ondam 2010 sous surveillance

Publié le 09/06/2010

Le déficit de la Sécurité sociale va continuer de battre des records en 2010 en atteignant près de 27 milliards pour le régime général. Cette nouvelle prévision (26,8 milliards) de la Commission des comptes de la Sécurité sociale (CCSS) a été officialisée mercredi en fin d'après-midi, à l’issue de la réunion de celle-ci. Le plongeon dû surtout à la crise qui a triplé le "trou" constaté deux ans plus tôt, c’est un nouveau record pour le "trou" mais il est moins abyssal que le laissaient penser les estimations de septembre dernier, qui tablaitent sur plus de 30 mds d'euros. La crise, en tirant vers le bas la masse salariale et les revenus du capital, prive la Sécu rité sociale de recettes, qui sont principalement basées sur les cotisations sociales sur les revenus et la CSG.

Pour la deuxième année consécu tive, c'est l'assurance maladie qui concentre la part la plus importante du "trou" de la Sécurité sociale, avec un déficit prévu de 13,1 mds. Même si là encore, les prévisions de septembre (14,5 milliards) semblaient exagérément pessimistes. « L'objectif prioritaire reste la maîtrise des dépenses», a indiqué le gouvernement à l’issue de la commission des comptes dans un communiqué cosigné par les ministres du Travail Eric Woerth, de la Santé Roselyne Bachelot et du Budget François Baroin .

Il souligne que l'objectif de dépenses d'assurance maladie pour 2010 «sera strictement respecté». Et confirme que son évolution annuelle «sera progressivement abaissée pour passer à 2,9% en 2011 et 2,8% en 2012».


Source : legeneraliste.fr