TDAH

Trop de retard au diagnostic  Abonné

Publié le 10/10/2014
En l’absence d’hyperactivité patente, le diagnostic est difficilement posé. Or les conséquences d’une non-prise en charge affectent lourdement l’évolution de l’enfant.

En l’absence d’hyperactivité patente, le diagnostic de TDAH est difficilement posé. Or les conséquences d’une non-prise en charge affectent lourdement l’enfant dans son évolution.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte