Trop de pub dans vos salles d’attente?

Publié le 08/01/2014

Crédit photo : BURGER/PHANIE

De quoi j’me mêle ? Après les prix de l’optique, le dépistage du cancer du sein ou les prescriptions d’antibiotiques, l’UFC-Que Choisir s’attaque, ce mois-ci, aux prospectus qu’on peut trouver dans les salles d’attentes des médecins généralistes. Selon le magazine qui se fait le porte parole des consommateurs, les documents de nature commerciale y seraient beaucoup trop présents. Les enquêteurs de l’UFC ont visité pas moins de 672 cabinets de généralistes en emportant avec eux plus de 3 000 prospectus ! Conclusion : 53% de ceux-ci seraient issus partenaires commerciaux, laboratoires pharmaceutiques notamment, mais aussi industriels de la nutrition.

Jamais à une indignation près, l’UFC-Que Choisir n’hésite pas à mettre en cause la responsabilité du médecin. Pour l’organisme, c’est à lui de « veiller à la qualité des informations » diffusée dans sa salle d'attente. Certains professionnels semblent avoir résolu le problème à la source. Toujours d’après l’enquête, dans quatre cabinets sur dix, il n'y a aucune brochure. Mais pour l’UFC que choisir, ce n’est pas suffisant. Et de réclamer à la ministre de la santé d’interdire les documents de nature commerciale dans les cabinets de médecine générale.


Source : legeneraliste.fr