Trop de décibels dans les discothèques franciliennes

Publié le 13/11/2010

Dix discothèques sur vingt-six ont un niveau sonore qui dépasse les 105 décibels (dB) autorisés, selon une étude de l'agence régionale de santé (ARS) d'Ile de France révélée samedi par Le Parisien/Aujourd'hui en France. Le rapport de l’ARS sera "bientôt rendu public". Le directeur général de l'ARS, l'ancien ministre Claude Evin, réunira à la fin du mois les gérants d'établissements afin d'élaborer avec eux une charte qualité santé, sorte de référentiel des bonnes pratiques non seulement en matière de bruit mais aussi de tabac ou d'alcool.


Source : legeneraliste.fr