Trois rapports pour une loi sur la dépendance

Publié le 11/03/2013

Commandés par le gouvernement, trois rapports sur la dépendance (prévention, exemples étrangers, adaption de la société) ont été officiellement rendu ce lundi au Premier ministre en vue de mettre au point une loi sur «l’adaption de la société au vieillissement». Attendue pour la fin de l’année, la loi comportera trois volets: adaptation, prévention et financement. «Notre pays peine à se doter d'une véritable stratégie globale définie, pilotée et voulue par l'Etat», a pointé Luc Broussy, conseiller général (PS) du Val d'Oise. Dans son rapport «Adapation de la société au vieillissement : année zéro !», l’ancien délégué général du Syndicat des maisons de retraite privées (Synera) propose notamment la création d’un «guichet unique» d'information et de coordination commun aux personnes âgées et handicapées, sous la forme de Maisons de l'autonomie. Il suggère également de mettre en place des quotas de logements neufs (20%) adaptés dans des «zones propices au vieillissement» définies dans les documents d'urbanisme. Le rapport rappelle aussi que la prise en charge des personnes âgées représentera 350 000 emplois médico-sociaux d'ici à 2020 et promeut la création d'une «filière industrielle» des technologies pour les seniors encore peu répandues en France. Sur le financement, plusieurs pistes ont été évoquées : hausse de la CSG, journée de solidarité supplémentaire, assurance privée. Pour l’heure, le gouvernement n’a pas encore tranchée sur la question. Seule une taxe de 0,3% est prévue en 2014 sur les pensions des retraités imposables.


Source : legeneraliste.fr