Trois médecins nord-coréens assassinés au Nigéria

Publié le 11/02/2013

Les trois médecins Nord-coréens en poste au Nigéria ont été assassinés dans la nuit de samedi à dimanche au Nigeria. Ce triple crime est survenu dans la ville de Potiskum au nordest du pays. Les trois médecins ont été égorgés à leur domicile par des assaillants non-identifiés à Potiskum, ville située dans la région instable du nord-est du Nigeria, théâtre de fréquentes attaques meurtrières d'un groupe islamiste radical, Boko Haram. Des habitants ont découvert les victimes dimanche matin. Dans les premières heures après l’annonce du drame, une grande confusion régnait quant à la nationalité des trois médecins : on les a d’abord présentés comme Chinois, puis Sud-coréens. Pour l’heure, aucun lien n’a été établi avec les meutres de personnels de santé perpétués dans la même région la semaine dernière.


Source : legeneraliste.fr