Trois questions au Pr Bernard Cortet*

«Traquer et recenser les fractures à basse énergie »  Abonné

Publié le 22/10/2010
Quelle est la situation du dépistage de l'ostéoporose ?

La situation progresse. Les médecins pensent à l'ostéoporose en cas de fracture vertébrale. Pour les fractures du poignet, ce n'est pas si évident. Pourtant, les données épidémiologiques sont parlantes : les factures périphériques majeures, de la hanche ou de l'extrémité supérieure de l'humérus ou la survenue de plusieurs factures costales sont associées à une surmortalité. Il faut penser à demander une ostéodensitométrie dès qu'il y a une fracture rapportée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte