Traque difficile du strepto B  Abonné

Publié le 26/06/2009

Depuis le lancement du dépistage systématique du streptocoque B en 2002 au troisième trimestre de la grossesse, l’incidence des infections néonatales a nettement reculé aux Etats-Unis entre les périodes 1998-1999 et 2003-2004. L’antibioprophylaxie préventive a gagné les habitudes de pratique et 87 % des femmes ayant un prélèvement positif à Strepto B ont reçu un antibiotique. Néanmoins, 60 % des infections surviennent chez des nouveaux nés alors que le prélèvement maternel était considéré comme négatif.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte