Cancérologie

Traiter la fatigue due aux anticancéreux  Abonné

Publié le 10/09/2010
La fatigue est le premier effet indésirable chez les patients atteints sous traitement anti-cancéreux, selon une enquête réalisée en 2009 auprès de patients, de médecins et d’infirmières.

« Regards croisés » est la première enquête française publiée évaluant et comparant la perception de patients atteints de cancer (300), de médecins (250) et d’infirmières (109) sur les symptômes qui affectent le plus la qualité de vie des patients, notamment la fatigue et sa prise en charge. Atteints d’un cancer du sein, d’un cancer du poumon, d’un cancer colorectal ou d’une hémopathie non myéloïde, les patients étaient sous traitement chimiothérapique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte