Tout ça pour ça ?  Abonné

Publié le 08/04/2011

Si demain ils revenaient au pouvoir, les socialistes toucheraient-ils au paiement à l’acte et à la liberté d’installation, les deux dernières « vaches sacrées » de la médecine libérale ? La réponse se trouve dans la plateforme du parti socialiste pour 2012 présentée cette semaine. Enfin, en partie seulement... Car le texte, cent fois remanié, semble sur la santé, bien général, et pas vraiment à même d’éclairer sur ce que ferait pour les blouses blanches un candidat socialiste une fois élu à l’Élysée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte