Touraine opposée à la vente de médicaments en dehors des pharmacies

Publié le 19/12/2013

La ministre de la Santé s'est dite opposée, jeudi, à la vente de médicaments en dehors des pharmacies, en réponse à l'Autorité de la concurrence qui venait de s'y déclarer favorable pour les produits non remboursés. Dans son avis consultatif rendu dans la matinée, l'Autorité de la concurrence a préconisé une libéralisation «limitée et encadrée» de la vente des médicaments non remboursés, qui permettrait selon elle de faire baisser leur prix de vente de 11,4% à 16,3%. Elle estime que la vente des médicaments non remboursés dans les supermarchés et autres points de distribution, en présence d'un diplômé en pharmacie, engendrerait une économie globale d'environ 270 millions d'euros par an. Ce n’est pas la première fois que Marisol Touraine se prononce contre l’évolution de la vente de médicaments hors pharmacie.


Source : legeneraliste.fr