Tour de taille et thérapeutique, le grand vide  Abonné

Publié le 24/05/2013

Peu de solutions médicamenteuses permettent de réduire l’obésité abdominale. Seul le rimonabant, un antagoniste des récepteurs CB1 des cannabinoïdes, visait à réduire le tissu adipeux viscéral. Mais il a été retiré du marché européen en 2008. Toutefois, les molécules de la même classe thérapeutique font encore l’objet de recherches.


Source : Le Généraliste: 2645