Tour de France : les cyclistes Français vivent plus longtemps

Publié le 03/09/2013

Les cyclistes français du Tour de France vivent en moyenne 6 ans de plus que le commun des mortels du pays, affirment des chercheurs français. Ces résultats -surprenants compte tenu des multiples affaires de dopage- sont issus d'une étude de longévité présentée mardi au congrès de la Société européenne de cardiologie qui se tient à Amsterdam jusqu'à mercredi, portant sur tous les (786) cyclistes français engagés dans le Tour depuis sa reprise en 1947 après la fin de la dernière guerre mondiale. Sur la période étudiée (1947-2012) "la mortalité (toutes causes) de ces sportifs de haut niveau est de 41% plus faible que celle des autres hommes vivant en France", dit le Pr Jean-François Toussaint de l'IRMES (Institut de recherche médicale sur le sport) qui a réalisé l'étude avec Eloi Marijon (Inserm) et Grégoire Rey (Inserm-CépiDC).


Source : legeneraliste.fr