Congrès du SML

À Toulouse, Bertrand repeint la médecine de ville en rose  Abonné

Publié le 02/12/2011
Xavier Bertrand est venu le week-end dernier au Congrès du SML avec un cadeau dans sa besace : la parution du décret sur l’ASV. Sur ce sujet comme sur bien d’autres, le ministre de la Santé est parvenu à apaiser militants et cadres du syndicat qui ne lui étaient pourtant pas acquis d’avance.

Crédit photo : ©DR

Faut-il se lever ? Rester assis ? Applaudir à l’arrivée du ministre, ou pas ? « Oui, mais en décalage » lance l’un. « Oui, mais mollement » rajoute un autre. « Surtout soyez à l’heure ! » s’inquiète Christian Jeambrun en mère poule, la veille du discours de Xavier Bertrand à Toulouse, le week-end dernier. Samedi matin, le président du SML peut souffler. À 9h pile, l’amphithéâtre est déjà plein à craquer et c’est en standing ovation que les 250 cadres du Syndicat des Médecins Libéraux accueillent un Xavier Bertrand souriant et espiègle.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte