Thromboprophylaxie : les indications  Abonné

Publié le 11/11/2016

Classiquement, l’immobilisation favorise la thrombose veineuse, donc le risque d’embolie pulmonaire et de décès, et les patients alités et peu mobiles des EHPAD devraient y être particulièrement exposés. Ce sujet a fait l’objet de nombreux débats et études, mais il semble en fait que la fréquence de la thrombose veineuse ne soit pas plus élevée en EHPAD. Il ne saurait donc être question de s’engager dans une thromboprophylaxie systématique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte