3 questions à Bruno Gaudeau*

« À terme, un même service national »  Abonné

Publié le 07/12/2012

Le Généraliste. Vous allez lancer un nouveau dispositif de soutien aux médecins atteints de burn out. Pourquoi cette initiative ?

Bruno Gaudeau. Notre nouveau dispositif de "consultation de prévention" s’inspire des valeurs qui ont porté le groupe depuis sa création. À savoir : la confraternité, la protection et l’entraide. Dès 2008, quand on a senti que la parole sur le burn out se libérait, nous avons organisé un colloque sur le thème de la vulnérabilité et la souffrance du soignant.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte