Centre

Téléréponse à la désertification  Abonné

Publié le 08/11/2013

Avec près de 300 actes par an et plus de 90 examens réalisés, le réseau Arpèges-Télémed fait figure de pionnier. Touchés de plein fouet par la désertification médicale, les habitants du département de l’Indre doivent attendre de longs mois avant d’obtenir des rendez-vous de spécialistes. Le Dr Didier Caudron à l’initiative du projet se rappelle de l’une des ses patientes qui, déjà atteint d’un cancer du sein, était venue le voir très effrayée par une radio qu’elle venait de faire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte