Tecfidera®, un traitement oral de la SEP en bonne voie  Abonné

Publié le 03/05/2013

Tecfidera® (dimethyl fumarate) a reçu un avis favorable de l’Europe comme traitement oral de 1re intention dans la SEP rémittente sur la base d’études cliniques qui ont conclu à un rapport bénéfices/risques favorable. La balle est maintenant dans le camp de l’agence pour l’octroi d’une AMM. Les deux essais de phase III DEFINE et CONFIRM ont inclus 2 600 patients et montré une réduction de 34 à 49 % du nombre de patients ayant refait une poussée et de 44 à 53 % du taux annualisé de poussées. La progression du handicap était réduite de 21 à 38 % selon les études.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte