Tareg  Abonné

Publié le 15/05/2009

Tareg® obtient une nouvelle indication dans l’insuffisance cardiaque et une extension d’indication dans le post-infarctus du myocarde en première intention. Précisons néanmoins que Tareg est aujourd’hui remboursé à 65% dans les seules indications hypertension artérielle essentielle et post-infarctus du myocarde en cas d’intolérance aux Inhibiteurs de l’Enzyme de Conversion (IEC).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte