Tamiflu® protecteur  Abonné

Publié le 15/01/2010

Crédit photo : ©PASIEKA/SPL/PHANIE

Selon l’InVs, les résultats issus de la surveillance des formes graves sont en faveur d’un effet protecteur des complications graves de la grippe à A(H1N1) 2009 du traitement précoce par Oseltamivir. « Notre analyse a des limites car réalisée sur des données observationnelles portant uniquement sur des cas hospitalisés » nuancent les auteurs. « De plus nous n’avons pas pu prendre en compte d’éventuels facteurs de confusion et les informations concernant les modalités du traitement antiviral étaient manquantes pour environ 50% des cas ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte