Suspicion de gale dans un collège du Maine-et-Loire

Publié le 10/01/2012

Une vingtaine d'élèves du collège Calypso de Montreuil-Bellay (Maine-et-Loire), soupçonnés d'avoir contracté la gale ont été renvoyés chez eux depuis une semaine pour soins, a-t-on appris lundi auprès de la direction de l'établissement. "Les premiers cas suspects ont été signalés le 3 janvier par l'infirmière du collège. Des élèves se sont plaints de démangeaisons et de symptômes qui pouvaient ressembler à la gale. Nous n'avons pas de certitude médicale absolue, mais nous avons préféré inviter les élèves à rentrer chez eux et à consulter leur médecin", a expliqué à l'AFP le principal du collège, Bertrand Sécher. Encore indéterminée, l'origine du foyer infectieux ne serait pas, selon le principal du collège, liée à l'établissement scolaire qui accueille 611 élèves, et n'a pas été fermé.


Source : legeneraliste.fr