Suspension immédiate du marché de la pioglitazone

Publié le 09/06/2011

Le président de l’AFSSAPS, Dominique Maraninchi, a annoncé jeudi à l’AFP que les antidiabétiques à base de pioglitazone (Actos et Competact) sont « suspendus du marché immédiatement » en raison d’une augmentation du risque de cancer de la vessie. Le Pr Maraninchi s'exprimait après un vote pour la suspension (25 voix pour et une abstention) de la commission d'autorisation de mise sur le marché de l'Afssaps, dont il a décidé de suivre l'avis, et après la présentation de l'étude de l'Assurance maladie concluant à cette augmentation. Les ventes en pharmacies de ces médicaments, ont baissé de l'ordre de 30% depuis la mise en garde de l'Afssaps le 19 avril dernier. Le Pr Maraninchi, nommé en février à la tête de l'Afssaps, avait assuré en avril dernier qu'il était « prêt à prendre fin mai une décision définitive et étayée » d'arrêt de la distribution des médicaments Actos et Competact pris par 300 000 diabétiques, si une étude en cours confirmait un risque accru de cancer. En septembre dernier, l’Afssaps avait retiré l’AMM de la rosiglitazone (Avandia, Avaglim et Avandamet) en raison de risques cardiovasculaires accrus. C’est désormais toute la classe thérapeuthique des glitazones qui disparaît.


Source : legeneraliste.fr