Epidémiologie

Survie ou « guérison» ?  Abonné

Publié le 16/04/2010

Peut-on parler de guérison à propos du cancer alors qu'en 2004, cette pathologie est devenue pour la première fois en France, la première cause de décès devant les maladies cardiovasculaires et les accidents, du moins chez les 25-64 ans (BEH 2007, n° 35-36) ? « Oui, si l'on considère qu'actuellement, 50 % des cancers peuvent être guéris sans récidive, répond le Pr Tursz, directeur de l’Institut Gustave Roussy. Mais il faut garder présent à l'esprit que les cancers sont pluriels et ne doivent plus être fondus au sein d'une même entité pour laquelle la prise en charge serait univoque.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte