Surpoids et vie personnelle  Abonné

Publié le 05/02/2010

Crédit photo : GARO/PHANIE

Selon les résultats de l’étude SIRS publiée dans le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire n°4, le risque de surpoids féminin est associé à la nationalité africaine ou maghrébine des parents, le fait d’avoir des enfants, le passé d’une enfance malheureuse suivie d’une adolescence heureuse. Chez les hommes, l’embonpoint est aussi au fait d’être père et le fait de vivre ou d’avoir vécu avec une partenaire atteinte d’une maladie grave.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte