Sur l’accueil des élèves infirmiers, le privé hospitalier n’est pas unanime

Publié le 21/02/2014

Crédit photo : B. BOISSONNET / BSIP

La décision de la FHP (Fédération hospitalière privée) de ne plus accueillir les élèves infirmiers ne fait pas l’unanimité dans le secteur de l’hospitalisation privée. La FEHAP (Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne privés non lucratifs) s’insurge contre cette initaitve des cliniques lucratives. La fédération a fait part ce vendredi lors d’une réunion avec le ministère de la Santé à ce sujet de leur «consternation face à la « prise d’otage » perpétrée par la FHP mettant en grande difficulté 22 000 étudiants». Du même coup, elle a promis de se mobiliser contre cette situation «qui met en péril la formation des futurs infirmiers» et de continuer à accueillir les élèves infirmiers dans les établissements privés PSPH.


Source : legeneraliste.fr