Subutex : interdiction d’exercice maintenue pour le Dr Furlan

Publié le 21/11/2013

Mis en examen en octobre pour avoir prescrit des ordonnances de complaisance de Subutex, Le Dr Jacques Furlan, généraliste et maire d'une petite ville de Moselle s'est vu confirmer jeudi en appel son interdiction d'exercer en tant que médecin jusqu'à son procès. La cour d'appel de Metz a décidé de ne pas assouplir son contrôle judiciaire.

Jacques Furlan, 59 ans, a été mis en examen le 11 octobre pour avoir prescrit de fin mars 2011 à avril 2013 près de 25.000 ordonnances de Subutex à quelque 285 patients. Le parquet de Sarreguemines a estimé qu'il avait ainsi contribué indirectement à l'important trafic de Subutex dans la région. Le médecin bénéficie toutefois d'un certain soutien dans sa commune, Hombourg-Haut, où une pétition avait circulé via internet pour demander sa liberté d'exercer. La majorité de son conseil municipal a soutenu son choix de rester maire jusqu'à la fin de son mandat en mars prochain.


Source : legeneraliste.fr