Addictions

Suboxone, une alternative qui fait ses preuves  Abonné

Publié le 22/03/2013
Suboxone constitue une alternative aux habituels médicaments de substitution aux opiacés. C’est une option intéressante en milieu carcéral où l’addiction est fréquente et peu prise en charge.

Disponible en France depuis janvier 2012, Suboxone associant buprénorphine et naloxone est un nouveau médicament de substitution dont la composition limite le risque de mésusages. En milieu carcéral, l’arrivée de Suboxone® a permis aux professionnels de santé de proposer une alternative à la méthadone et à la buprénorphine avec un traitement ne présentant aucun intérêt s’il est détourné.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte