Standing ovation à Roland Garros pour le tennisman Jérôme Golmard, atteint de la SLA

Publié le 01/06/2014

"Je suis très touché d'être parmi vous aujourd'hui. Vous savez que ce n'est pas facile pour moi. Cette maladie m'a mis dans un fauteuil à ce jour et je vais tout donner, je fais tout pour la combattre et surtout la battre".Jérôme Golmard, ancien champion de tennis, qui a appris en janvier dernier qu’il était atteint de la maladie de Charcot, a été longuement applaudi samedi sur le central de Roland Garros. Vainqueur de l'Argentin Leonardo Mayer, Rafael Nadal est allé l'embrasser sur le court central.

A Roland Garros, l’ancien numéro 22 mondial, aujourd’hui âgé de 40 ans, s'est aussi exprimé devant un parterre d'amis, de champions, d'hier et d'aujourd'hui comme Henri Leconte, Cédric Pioline ou encore Mickael Llodra, et de la ministre de la Jeunesse et des Sports, Najat Vallaud-Belkacem, venue le saluer. "Je ne veux pas accepter, je ne veux pas y croire. Je fais tout pour y arriver", a lancé Golmard dans la salle de conférence principale des Internationaux de tennis de Roland-Garros. "Cela a été tellement vite la descente que je me suis dit: je vais y passer à ce rythme-là, c'est infernal ! J'ai maigri, je n'ai fait que dormir, ce n'est pas possible, c'est impossible", a-t-il raconté. Golmard a créé une association pour venir en aide aux victimes de la sclérose latérale amyotrophique (associationjeromegolmard.org).


Source : legeneraliste.fr