Courrier des lecteurs

Soutien au Dr Méheut-Ferron

Publié le 14/02/2020

La mise en examen du Dr Méheut-Ferron pour avoir involontairement causé la mort de cinq personnes âgées en prescrivant du midazolam continue de vous faire réagir. Cette semaine, la fille d'une patiente que ce généraliste a accompagnée lors de sa fin de vie prend la plume. Elle espère « faire avancer les esprits des plus réticents ».

Plus de deux mois déjà que le cœur de ma famille saigne, et plus encore celui de mon père âgé de 90 ans. En cause : la mise en examen du Dr Jean Méheut-Ferron et l’interdiction d’exercer sa profession, qu’il pratiquait avec tant de compétences, d’empathie, et de bienveillance auprès de ses patients qu’il accompagnait avec dévouement et humanisme en fin de vie à domicile, dans une dignité et une sérénité absolue !

Pendant trois semaines, ce généraliste a accompagné ma mère (à sa demande, et j’insiste bien sur ce point-là !) entourée de sa famille, dans sa maison, dans un climat de paix, de douceur. Je dirais même de joie et de bonheur tellement ce passage si difficile de la vie à la mort fut exceptionnel pour ma mère et pour nous tous, tellement ce temps fut fort !

Encore un grand merci à ce médecin pour la fin de vie exceptionnelle de ma mère !

Vous aussi, vous voulez réagir à l’actualité médicale ? Adressez-nous vos courriers accompagnés de vos nom, prénom et lieu d’exercice à redaction@legeneraliste.fr

Corinne Verlhac

Source : Le Généraliste: 2899