Pédiatrie

Sous le signe du dépistage...  Abonné

Publié le 14/12/2012
En 2012 ont été publiées deux recommandations, sur le dépistage de la surdité néonatale bilatérale en maternité et sur la dénutrition en pédiatrie, ainsi qu’une mise au point sur la prise en charge des infections urinaires chez l’enfant.

L’arrêté du 23 avril 2012 a entériné l’organisation du dépistage de la surdité permanente à la naissance d’ici à deux ans. Le but est de détecter avant le moindre signe d’alerte les enfants susceptibles d’avoir une surdité bilatérale moyenne, sévère ou profonde (prévalence de 1,26 pour mille dans les pays occidentaux) afin de leur proposer – si le diagnostic est confirmé – une prise en charge précoce. Ainsi, environ 800 enfants sourds pourraient être repérés chaque année.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte