Souriez, vous êtes filmés !  Abonné

Publié le 02/04/2010

La médecine générale n’est pas encore « grande cause nationale », mais au cours où vont les choses, cela ne saurait tarder... Le week-end dernier Roselyne Bachelot a en effet annoncé sans rire que cette spécialité serait « l’une des priorités de la deuxième moitié du quinquennat. » Dans la foulée, on apprenait mercredi que la taxation des feuilles de soins papier subirait le même sort que la taxe carbone : reportée sine die...

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte