SOS médecins s’inquiète de la nouvelle organisation de la PDS

Publié le 19/09/2011

Alors que les ARS s’apprêtent à prendre en charge l’organisation de la permanence des soins, SOS médecins fait part de ses inquiétudes estimant dans un communiqué que les projets de cahiers de charge en cours de rédaction se fondent pour la plupart « sur une approche hospitalo-centrée, adossée à une régulation de plus en plus lourde et inadaptée ». SOS médecins a donc décidé de mettre en place une « cellule de crise nationale destinée à coordonner l’action de ses actions locales et à être l’interlocuteur des ARS et du ministère de la Santé ». Des fermetures ciblées des centres d’appels de SOS médecins sont même envisagées.


Source : legeneraliste.fr