Assurance-maladie

SOPHIA : le Disease Management selon la CNAM  Abonné

Publié le 13/11/2009
Le remboursement des soins lié à la maladie diabétique a augmenté d’un milliard d’euros par an de 2001 à 2007. La CNAM a décidé de prévenir plutôt que de guérir avec la mise en place de sophia. La demande des patients est telle que Roselyne Bachelot n’a pas attendu la fin de la phase d’expérimentation pour annoncer sa généralisation dès 2010.

L’Assurance Maladie ne parle pas du projet sophia comme d’un programme d’éducation thérapeutique mais d’un accompagnement personnalisé, par téléphone, auprès des diabétiques de type I et II en ALD*.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte