Sondage : le psoriasis, mal connu, mal vêcu, mal considéré

Publié le 26/09/2013

Quatre Français sur dix garderaient spontanément leur distance avec une personne atteinte de psoriasis, 22% ne lui serreraient pas la main, 26% ne lui feraient pas la bise et 25% éviteraient tout contact avec elle. Selon l'association Psoriasis France, à l’origine de ce sondage, cette affection est mal connue, mal perçue et mal vécue. L’enquête révêle par ailleurs que nos concitoyens ont des connaissanes lacunaires sur cette maladie qui touche pourtant 2,5 millions de Français. Certes, huit sondés sur dix sont d'accord pour dire que le psoriasis est une maladie inflammatoire de la peau. Mais un sur cinq ne connaît pas la définition de la maladie ou l'associe à un problème psychologique (14%) ou à un manque d'hygiène (4%). A l’occasion de la prochaine journée mondiale du psoriasis du 29 octobre, l'association se mobilisera «pour que cesse la stigmatisation» des personnes atteintes. Elle organisera une campagne nationale pour "un regard plus doux" sur le psoriasis (spot vidéo, affiches, conférences..).

Enquête OpinionWay réalisée auprès d'un échantillon représentatif de 1.002 individus de 18 ans et plus, du 15 au 16 juillet 2013 en France métropolitaine (méthode des quotas).c

Source : legeneraliste.fr