Six recos suspendues par la HAS

Publié le 19/09/2011

La Haute Autorité de Santé (HAS) a décidé de suspendre ses recommandations élaborées entre 2005 et 2008 concernant les spondylarthrites, la prévention vasculaire après un infarctus cérébral (AVC), la polyarthrite rhumatoïde, les complications d'un épisode dépressif caractérisé de l'adulte et l'hypertension artérielle. La Haute Autorité de Santé (HAS) a pris cette décision, en raison, dit-elle, de «faiblesses de forme dans la gestion des liens d'intérêt». Déjà, la HAS avait été contrainte en avril par le Conseil d'Etat d'abroger sa recommandation sur le traitement du diabète de type 2, pour non respect des règles de gestion des conflits d'intérêts des experts ayant participé à son élaboration. Dans la foulée, en mai, elle avait décidé de retirer de sa propre initiative sa recommandation sur la prise en charge de la maladie d'Alzheimer. Ces recommandations sont «suspendues», dans l'attente de «leur actualisation rapide», a indiqué la HAS lundi dans un communiqué. En ce qui concerne la prise en charge de la maladie d'Alzheimer, «l'actualisation est en cours et devrait être disponible avant la fin de l'année», a-t-elle précisé.


Source : legeneraliste.fr