Six ans requis pour avoir tué sa femme atteinte d’Alzheimer

Publié le 20/06/2012

Six ans d'emprisonnement ont été requis, ce mercredi, par l'avocat général contre Gabriel Armandou, un retraité âgé de 79 ans, qui est jugé par la Cour d'Assises du Val-de-Marne (Val-de-Marne) pour avoir frappé à mort sa femme. Il comparaît, depuis hier, pour violences volontaires ayant entraîné la mort de sa femme, Paulette, atteinte de la maladie d'Alzheimer et avec laquelle il partageait sa vie depuis 48 ans. Il encourt 20 ans de réclusion criminelle.


Source : legeneraliste.fr