Sida: vers une autorisation des soins funéraires

Publié le 14/01/2012

Le Conseil national du sida (CNS) s'est félicité vendredi de «l'évolution de la position des pouvoirs publics» sur la pratique des soins de conservation des corps pour les personnes séropositives décédées, estimant que «l'autorisation doit intervenir rapidement». La Direction générale de la santé (DGS) a en effet estimé mardi qu'il serait «possible» d'autoriser les soins de conservation pour les personnes porteuses du VIH décédées, aujourd'hui interdits, «dès lors que les conditions adéquates de pratique (...) auront été définies".


Source : legeneraliste.fr