Sida: prison ferme en Chine pour un militant

Publié le 13/02/2011

Un Chinois de 24 ans qui a contracté le virus du sida quand il était enfant et milite depuis pour les droits des personnes atteintes de cette maladie a été condamné à un an de prison ferme pour des dégradations volontaires. Tian Xi avait été arrêté en août 2010 dans le district de Xincai, dans la province centrale du Henan. Il était accusé d'avoir commis des dégradations dans un hôpital où il pense avoir été infecté par le virus HIV lors d'une transfusion. Le verdict a été annoncé hier par le tribunal du comté de Xincai. Tian Xi a décidé de faire appel. Ce jeune homme milite pour que des compensations soient accordées à des milliers de Chinois qui ont contracté comme lui le virus HIV lors d'une transfusion de sang contaminé. Tian Xi a travaillé par le passé pour l'association chinoise de lutte contre le sida Aizhixing qui a contribué à révéler un scandale de trafic de sang dans les années 1990 dans la province du Henan, qui avait conduit à la contamination par le virus HIV de 150.000 personnes. Selon les autorités chinoises, au moins 740.000 personnes sont porteuses du virus du sida dans le pays, mais les défenseurs des droits des malades estiment qu'elles pourraient être beaucoup plus nombreuses.


Source : legeneraliste.fr